Définition : Hors-champ

Le hors-champ est une expression qui parle d’elle-même. Elle définit tous les éléments qui ne sont pas apparents dans le cadre d’une image. On parle également de la partie d’une scène qui n’est pas visible dans le champ d’optique de la caméra, qu’il soit fixe ou variable.

Le hors-champ, un type de cadrage

Dans le sens plus technique, on parlera de “hors-cadre”, où l’intention première est de bien cadrer les personnages et les décors souhaités pour le film, sans laisser les éléments extérieurs “hors-cadre” entrer dans la prise de vue. Exemple : une personne de l’équipe technique ou un micro sur une perche qui pourrait venir parasiter le cadre.

Hors-champ : une forme d’art autour de la suggestion

 

Utilisé comme intrigue dans de nombreux films, le hors-champ permet également de faire comprendre aux spectateurs sans lui montrer, la présence extérieur d’un élément ou d’un personnage important. Cela peut-être par un son, un bruit ou même par une musique. Cela peut également passer par la façon dont un personnage bien cadré interagit avec le hors champ. En dehors du cinéma, on retrouve typiquement ce type de scène avec le peintre Edward Hopper (Soleil du Matin, Four-Lane-Road…) qui a lui-même inspiré de célèbres réalisateurs comme Alfred Hitchcock.

Quelques films utilisant le hors-champ comme intrigue centrale

 

  • Les Dents de la Mer par Steven Spielberg (1975)
  • Rosemary’s Baby par Roman Polanski (1968)
  • Les Oiseaux par Alfred Hitchcock (1963)
  • Night Call par Dan Gilroy (2014)

 

Autres définitions de l’audiovisuel

 

Arrêt sur ImageBruitagesCadreurCaméra TourelleCourt métrageDuplex LiveFlash BackFlash ForwardFigurantGénérique – PhygitalPlan-séquencePlateauPostproductionPrompteurRushesScénarioSplit Screen